MP2S

SUBLIMOTION-process® comparatif avec les autres traitements de surfaces d'acier inoxydable


Les traitements de surfaces destinés aux aciers inoxydables comportent généralement plusieurs étapes qui peuvent se présentent comme suit :

1- Le dégraissage : Il s’agit d’un premier nettoyage de la surface inox. Le but est d’éliminer les corps gras et la poussière qui se sont déposés sur la pièce lors des différentes étapes de fabrication.
2 - Le décapage : c’est une étape nécessaire pour la décontamination des pièces mécano-soudées en acier inoxydable. Plusieurs moyens sont envisageables pour cette phase.

  • Le décapage chimique consiste à plonger la pièce dans de l’acide. Ceci a pour effet de désoxyder la surface en inox afin de préserver sa résistance et sa durabilité. De plus, l’acide offre une protection au métal et efface les traces de chauffe provoquées lors des étapes de soudure.
Le décapage chimique tend de plus en plus à disparaître à cause de ses nombreux inconvénients. Parmi eux, se trouve : la toxicité du procédé et la pollution qu’il génère par le rejet des déchets dangereux. De plus, ces déchets doivent être retraiter, ce qui crée une seconde source de pollution. Il s’agit d’un procédé nocif et non respectueux de l’environnement.
  • Le décapage par projection d’abrasif à haute pression
Il existe diverses méthodes pour effectuer ce type de décapage. D’abord, le sablage qui consiste à projeter de l’air comprimé combiné avec des grains de silice et de granit broyé directement sur la surface de l’inox. Le sablage présente des risques, car il dégage de la poussière de silice, substance nocive pour la santé. Il existe cependant, une variante au sablage appelé l’aérogommage qui utilise des abrasifs naturels et non nocifs à plus petite pression.
Un autre moyen de décapage par projection d’abrasif est l’hydrogommage, il s’agit du procédé employé pour le SUBLIMOTION-process®. Ici, les abrasifs naturels composés de microparticules inertes sont mélangés avec de l’eau ce qui réduit drastiquement les projections de poussière lors du décapage.

3 - Après le décapage, la pièce en inox est passivée. La passivation ajoute une couche protectrice sur la surface. Il s’agit d’une couche protectrice d’oxyde de chrome qui offre à l’inox une haute résistance à la corrosion. En fonction de la configuration de la pièce en acier, la passivation peut se faire par immersion dans un bain passivant ou par pulvérisation.
A ceci, il est possible d’ajouter une étape de finition pour apporter un bel aspect à la surface inox. Celle-ci peut par exemple, s’effectuer par projection de microbilles de verre directement sur la surface de la pièce en acier inoxydable. Ce procédé est appelé : microbillage. Le microbillage offre une surface mate et non polie.
Il existe également une autre forme de traitement de surface, appelée électro-polissage. Ce décapage s’effectue par immersion de la pièce en inox dans plusieurs bains successifs. L’électrolyse consiste à provoquer l’attaque de l’oxyde par de l’acide grâce à une activation électrique. Après cette opération, les pièces traitées sont rincées.
MP2S

POURQUOI CHOISIR LE SUBLIMOTION-process® comme traitement de surface inox ?


Il existe plusieurs raisons de préférer un traitement de surface par SUBLIMOTION-process®. Il s’agit d’abord d’un processus économique et développé à partir d’une technologie durable. Le traitement de surface SUBLIMOTION-process® est minéral et naturel. Notre traitement de surface inox est respectueux de l’environnement et hygiénique puisqu’il élimine toute forme de contamination.

Ce procédé est compatible avec de nombreux domaines de l’industrie (alimentaire, chimie, pharmacie, cosmétique, plasturgie, …). Il permet de traiter principalement tous les aciers inoxydables, mais aussi d’autres matières comme le laiton, l’aluminium et le laiton.

  • Le décapage chimique consiste à plonger la pièce dans de l’acide. Ceci a pour effet de désoxyder la surface en inox afin de préserver sa résistance et sa durabilité. De plus, l’acide offre une protection au métal et efface les traces de chauffe provoquées lors des étapes de soudure.
Le décapage chimique tend de plus en plus à disparaître à cause de ses nombreux inconvénients. Parmi eux, se trouve : la toxicité du procédé et la pollution qu’il génère par le rejet des déchets dangereux. De plus, ces déchets doivent être retraiter, ce qui crée une seconde source de pollution. Il s’agit d’un procédé nocif et non respectueux de l’environnement.
Il s’agit d’une solution « tout-en-un ». Le SUBLIMOTION-process® est à la fois une méthode de dégraissage, décapage et de passivation des aciers inoxydables. De plus, il donne une finition satinée brillante, sublimant la surface traitée. Cette finition est insensible aux fluctuations de température.

Le traitement des aciers inoxydables par SUBLIMOTION-process® génère une topographie unique et très spécifique, et offre une surface avec une adhérence minimale et une nettoyabilité idéale. Elle ne présente aucun risque de contamination ferreuse et donne à la surface des propriétés antimicrobiennes.

Il s’agit d’une technologie brevetée, qui respecte les directives imposées par l’Europe en matière d’hygiène alimentaire. A ce titre, le SUBLIMOTION-process® détient la certification EHEDG (European Hygienic Engineering & Design Group). Celle-ci garantit la capacité de nettoyabilité de l’équipement ainsi que sa conformité aux critères de conception hygiénique EHEDG dans les conditions définies par le constructeur (directive européenne 2006/42/CE).

Pour résumer, SUBLIMOTION-process® est :
  • Minéral et naturel
  • Tout-en-un (décapage, passivation, finition)
  • Antimicrobien
  • Conforme aux normes européennes en matière d’hygiène
  • N’utilise aucun produit toxique et polluant
  • Compatible avec de nombreux domaines et matières (inox, laiton, titane, aluminium…)
  • N’hésitez pas à nous contacter pour bénéficier de ce traitement de surface innovant !

Les avantages d'un traitement SUBLIMOTION-process®